Panel décembre 2015 : Une fin d'année étale pour le commerce spécialisé

L’activité du commerce de détail spécialisé est restée étale en décembre 2015 en fi nissant le mois à 0% par rapport à décembre 2014, à périmètre comparable, selon l’enquête de panel mensuel de Procos (50 enseignes interrogées sur leurs performances dans 50 pôles de référence, situés dans 15 agglomérations). Cette stagnation se réfère à un historique favorable : le mois de décembre 2014 avait fini à +2,2%.

Elle s’explique pour partie par les effets des attentats du 13 novembre sur la consommation, qui ont perduré jusqu’à la première semaine de décembre (et qui perdurent encore pour certaines activités).

Elle s’explique également par des conditions climatiques exceptionnelles : le mois de décembre 2015 a été particulièrement sec et très ensoleillé. Il se hisse au premier rang parmi les mois de décembre les plus doux depuis cent ans. Ainsi, les ventes des pièces d’hiver dans l’équipement de la personne ont fortement été pénalisées. Finalement l’activité du mois a pu être rattrapée grâce à une reprise de la consommation intervenue durant les deux semaines précédant Noël.

Les performances par format de vente apparaissent homogènes, oscillant autour de 0. Les boutiques finissent le mois légèrement en positif (+0,5% en centre commercial de périphérie, +0,2% en rez-de-chaussée d’immeubles et 0% en galerie de centre-ville) alors que les moyennes surfaces ressortent légèrement en négatif (-0,6%).

Les performances par secteurs d’activité apparaissentplus contrastées. L’équipement de la maison (tiré par l’ameublement) comme l’hygiène beauté santé finissent le mois avec de belles progressions. A l’inverse, l’équipement de la personne (textile et chaussure) ainsi que la restauration finissent le mois en fort recul.

En définitive, l’activité du commerce spécialisé termine l’année 2015 à 0 % en cumul.

Téléchargez au format pdf