Panel janvier 2016 : Des soldes poussives sauvées par l'équipement de la maison

L’activité du commerce de détail spécialisé finit le mois de janvier 2016 à +1,5% par rapport à janvier 2015, à périmètre comparable, selon l’enquête de panel mensuel de Procos (50 enseignes interrogées sur leurs performances dans 50 pôles de référence, situés dans 15 agglomérations).

Cette évolution se réfère à un historique défavorable, le mois de janvier 2015 marqué par les attentats des 7 et 9 janvier avait fini à -1,1%.

En terme de jours ouvrables, nous sommes sur 25 jours contre 26 en janvier 2015 mais avec le même nombre de samedis (5).

Cette performance très moyenne de ce mois de janvier s’explique par la faiblesse des soldes de l’équipement de la personne, les enseignes ayant multiplié les offres promotionnelles en novembre et décembre afin de sauver leur saison après les attentats du 13 novembre 2015. La chaussure s’en sort légèrement mieux que le prêt-à-porter. En revanche, l’équipement de la maison a largement surperformé sous toutes ses formes.

C’est de ce fait la périphérie qui performe le mieux et tout particulièrement les lotissements de moyennes surfaces. Le centre-ville reste en retrait en rues comme en centres commerciaux.

Télécharger au format pdf