Presse

Espace presse

Nom:
Email:

Dernier communiqué juin 2017

Panel mai 2017
Commerce spécialisé : un mois de mai en léger mieux


L’activité du commerce de détail spécialisé connaît une légère amélioration en mai à + 0,5 %, un mois très sensiblement meilleur qu’avril 2017 (-1,6%) et que mai 2016 qui était en négatif important (- 2,2 %).

Téléchargez au format pdf...

 

En mars, l’activité du commerce de détail spécialisé est marquée par une reprise toute particulière pour les commerces de centre-ville. Le mois se termine avec une évolution moyenne positive (+ 2,1%). Mars représente le meilleur mois de ce premier trimestre 2017 selon l’enquête du Panel Procos (*), une performance nettement supérieure à celle de mars2016 qui avait été négative (-1,4%).

Contrairement à ce qui avait été constaté en février, le centre-ville surperforme nettement (+ 3,6%) par rapport à la périphérie (+ 1,4%). Comme le mois précédent, les centres commerciaux de périphérie (+ 1%) ou de centres-villes (+ 1,5%) connaissent des performances inférieures à celles des autres emplacements de rue de centre-ville (+ 4,9 %) ou de périphérie (retail park, parcs d’activité commerciaux), (+ 1,7%).

En terme de secteurs d’activité, les évolutions sont toutefois hétérogènes, le mois a été diffi cile dans le domaine de l’équipement de la maison même si le meuble reste sur de très bonnes tendances. A l’inverse, l’électroménager connait des évolutions plus compliquées par rapport à un mois de mars 2016 qui avait été excellent compte tenu de la vente de téléviseurs (normes TNT).

Dans l’équipement de la personne, les performances ont été excellentes. La météo du mois a été favorable. Ce qui permet de poursuivre le rattrapage après un mois de janvier 2017 très difficile.

Sur le plan cumulé, le premier trimestre 2017 se termine en négatif (- 1,4 %). Seuls les emplacements en rue ont rattrapé les mauvais chiffres de janvier. Tous les autres emplacements restent sur un cumulé trimestriel négatif. Les centres commerciaux sont à la traîne comparés aux autres emplacements.
 

(*) 50 enseignes interrogées sur leur performance dans 50 pôles de références situés dans 15 agglomérations

Téléchargez au format pdf...