Presse

Espace presse

Nom:
Email:

Dernier communiqué juillet 2017

Panel juin 2017
"Une activité difficile en juin ; en cumul sur le premier semestre 2017, un recul des centres commerciaux "


L’analyse de l’activité du mois de juin est plutôt complexe et incertaine compte tenu d’un démarrage des soldes le 28 juin seulement soit une semaine plus tard qu’en 2016. Fin juillet, il conviendra d’étudier le cumul de juin et juillet pour en tirer un bilan final.

Téléchargez au format pdf...

 

L’activité du commerce de détail spécialisé a fléchi au mois de septembre 2016, en finissant le mois à - 6,0% par rapport à septembre 2015, à périmètre comparable, selon le panel mensuel de Procos (50 enseignes interrogées sur leurs performances dans 50 pôles de référence, situés dans 15 agglomérations).

Ce chiffre doit néanmoins tenir compte de l’excellente performance de septembre 2015 (+8,2%) qui constituait, il faut le rappeler, un rattrapage de septembre 2014 qui avait fini à -7,5%.

Les décalages calendaires n’ont pas joué : le mois de septembre 2016 comptait autant de jours ouvrables (26) que le mois de septembre 2015, avec le même nombre de samedis (4). Si le climat frais de septembre 2015 avait contribué à la performance de l’an passé, à l’inverse le climat chaud de fi n août et d’une grande partie de septembre 2016 a fortement affecté la fréquentation des commerces de cette rentrée.

Tous les sites sont touchés. Le commerce de périphérie (moyennes surfaces et galeries marchandes) finit le mois à -4,8%. Le commerce de centre-ville se situe à -8,2%, le commerce de rues étant légèrement plus affecté que le commerce des galeries marchandes.

C’est bien évidemment les enseignes de l’équipement de la personne, les vêtements mais encore plus la chaussure, qui subissent des chutes à 2 chiffres pouvant atteindre des fourchettes de -15 à -25%. Seules les activités de l’équipement de la maison et de loisir-culture ont enregistré de légères évolutions positives (environ 2 à 3%).

Au cumul 9 mois, la décroissance de l’activité du commerce spécialisé se poursuit pour atteindre - 0,8 %, effaçant les bonnes performances du début d’année.

Téléchargez au format pdf